C3 : Penelope Cruises

« Et pourquoi Penelope Cruises ?  » « On aimait bien Penelope et avec le nom de famille ça tombait bien ! ». Ah oui en effet…

IMG_5327

Katie et Clayton, la trentaine, Canadiens ; Clayton est de la même région que Travis, il était donc obligatoire qu’on passe un moment ensemble. Lui est sommelier et elle a fini ses études dans le tourisme sur la route. Y a des courageux ! Ils ont passé plus d’un an sur la route dans leur van, Penelope. Ils ont fait ce que l’on appelle le ping-pong, le voyage de l’Alaska jusqu’en Argentine. Ils sont vraiment courageux, mais je les envie quand même !

On s’est rencontré dans la petite ville de Chalten, une ville bâtie pour accueillir les touristes venus faire l’un des treks les plus connus au monde : el Chalten (original). C’était dans un petit resto, on cherchait du wifi. On a échangé quelques mots. On n’était pas vraiment dans le mood pour plus tous les deux. Je venais d’avoir l’employeur au Canada prêt à m’embaucher, auquel je savais déjà que je dirais non quelques semaines plus tard, mais j’espérais encore. Travis était dans ses maths pour déterminer notre prix de vente minimum pour E.T. Je crois qu’aucun de nous n’aimait parler de cette vente.

On s’est retrouvé le soir, sur le parking où nous allions passer la nuit, comme beaucoup d’autres maisons roulantes. On allait faire le trek de deux jours le lendemain, l’heure était donc au préparatifs. Il a fait froid cette nuit là. Je me suis réveillée congelée, on est parti avec une heure de retard au planning. Mais on fait toujours les treks plus rapidement qu’indiqué. Travis et moi avons commencé l’ascension de notre côté. Nous les avons croisés un peu plus tard dans la journée. Nous avons vu les tours du Chalten dégagées, presque en entières (ce n’est pas souvent). Ils n’auront pas eu cette chance. Et la chance ne les a pas plus accompagnés pendant la nuit. Ne pouvant pas mettre leur tente sous les arbres, ils se réveilleront tremper le lendemain matin… et Travis grelottant. Nous passerons la journée ensemble, elle était magnifique. Ce trek est de toute manière l’un des plus beaux que nous ayons fait. Pas trop dur mais diverse. La Patagonie que j’imaginais, je l’ai trouvé là-bas.

Au final, un trek de deux jours ça va, c’est cool… quand tu as un mec qui se lève le matin de la tente préparer le petit dej par 5°C, que tu divises la charge à deux et qu’il fait beau… On ne me changera jamais totalement, mais je suis sur le bon chemin ! Nous avons retrouvé nos deux amis dans une pizzeria après une bonne douche bouillante le soir. Une pizza au fromage bleu, ça n’a pas de prix après une grosse balade. Même Travis l’a aimé ! #JeNeDésespèrePasDeLuiFaireAimerLeCamembert

Comme Kevin et Chloé (Cf.article : C2 : On se suit ?), nous nous suivrons quelques temps et nous retrouverons en face du Périto Moreno, sans le prévoir. Ils étaient avec des amis cyclistes qui faisaient le ping-pong à vélo. Il y a des Dieux parmi les héros (Cf. article : P2 : We are the heros of our time). Penelope restera à Santiago pour continuer ses aventures latines, mais Clayton et Katie rentreront en avril au Canada. Je me demande combien de temps ils vont y rester,

avant d’acheter leur prochain billet…

IMG_9779

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s