J6 : Winter is coming

Il n’y a pas une seule manière de voyager. Il n’y a pas de bons ou de mauvais moments. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons. Il n’y a que des opportunités que l’on crée.

Travis, 28 ans, Canadien, pompier de métier, étudiant en architecture et voyageur une bonne partie de l’année a trouvé SA manière. Il a plusieurs tatouages avec pour chacun, une histoire associée. Il a les yeux de la couleur de la mer des Caraïbes et prend en photos les maisons à retaper…

img_5697.jpg

Il n’aime pas les hivers canadiens, mais qui voudrait ouvrir sa porte d’entrée et se retrouver nez à nez avec un mur de neige ? C’est pratique pour y mettre les bières par contre (True story, photos à l’appui). Donc quand l’hiver arrive, après la saison des feux, il prend son sac à dos et s’envole pour un pays ensoleillé. Il est allé plusieurs fois en Nouvelle-Zélande où il y a également travaillé. Mais il a également été en Europe, en Thaïlande, en Australie, au Japon, au Mexique et bien d’autres. Je l’ai rebaptisé Snow.

Avec lui, on a découvert le Ganja Wine (le vin de Cannabis). Aucun effet notable mais c’est pas mauvais 🙂 Le rhum jamaïcain et le barracuda aussi. Il m’a montré une nouvelle manière de faire des croques monsieur : remplacer le jambon par du thon. En vrai, c’est trop bon !

On a passé une journée au Paradis au Blue Lagoon et sur la plage Winniefred. C’est près de Port Antonio dans le Nord-Est de l’île. Il ne faut manquer ces endroits pour rien au monde. On y a chopé des coups de soleil, fait de la plonger avec tubas et pris beaucoup trop de photos pour une journée. Mais c’était beau, il ne faisait pas trop chaud… bref c’était ma plus belle journée en Jamaïque.

           IMG_5749.jpg  img_5803.jpg

Simon, Mia, Travis, Israelian and German guys, Maxime

En rentrant, on a regardé le coucher du soleil avec le deuxième groupe de l’auberge qui avait préféré passer la journée à Reach Falls. Les couleurs étaient superbes. Mais toutes les bonnes choses ont une fin et c’est déjà l’heure de faire nos sacs… et il me manque mes basquettes ! Je les ai laissées sur la plage où nous avions regardé le coucher du soleil. Quand on arrive sur les lieux, le sable a fait place… à la mer. La mer a volé mes chaussures !! Nous voilà donc tous les deux à 1 h 00 du matin, à chercher mes chaussures (enfin surtout lui, il ne voulait rien lâcher !) en suivant le courant, à la lumière des téléphones. Fail total, vous vous en doutez. Je n’ai plus de semelles orthopédiques, plus de chaussures pour courir, mais ce que je retiendrai, c’est le fou rire que l’on a eu. Et puis comme disent les Jamaïcains : « No problem’ man, everything’s alright ». *

L’été revient au Canada, c’est l’heure pour lui de rentrer. La prochaine fois, il veut aller en Amérique du Sud.

See you there or elsewhere Snow, with hope

#everythinghappenforareason

*NB : le podologue a refait des semelles et ma famille doit me les envoyer. Jamais de problème, que des solutions 🙂

Une réflexion sur “J6 : Winter is coming

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s