J1 : AdoptUnCovoyageur.com

C’était à Vegas la première fois. C’était en août 2016. Dans la folie de la ville où tout est permis, sous ce soleil désertique, on s’est rencontré pour la première fois dans un resto de Casino. On s’est laissé hypnotiser par cette oasis en plein désert. On s’est laissé éblouir par les lumières de la nuit. On est rentré chacun de notre côté et on a passé les deux semaines suivantes sur les routes de Californie. On a traversé Death Valley, on aurait voulu rester plus longtemps dans Yosemite Park, on aurait pu ne pas se réveiller dans une tente au fond de Yosemite Park, on a essayé de trouver deux maisons identiques à San Francisco, on a déambulé sur le Walk of Fame, on a presque atteint le Mexique. Et puis on est rentré chez nous. Mais on le fera Grand Canyon. On fera tous les parcs américains t’façon. Vivement qu’on y retourne !

14124322_1073924719311072_1170910494001633933_o-e1520678291622.jpg

Maxime, 26 ans, ingénieur informatique, réservé mais grand voyageur en devenir. Il mange sans gluten, ce qui nous fait souvent parcourir une ville entière pour le petit dej’, mais on est plus à 1 000 pas près. Il est toujours motivé. Il veut recréer à Rennes un marché comme le Time Out Market à Lisbonne. Ou une appli qui servira vraiment aux gens. Il veut voyager, toujours plus. Il court lui aussi. Il a une carte du monde au-dessus de son lit dont il colorie les pays visités. Moi, il faut encore que je l’accroche.

« Salut c’est Maxime, c’est pour l’annonce. Ça me dit bien la Californie ! »

Maxime et moi, on s’est rencontré sur un site de rencontres. Nullement sur l’un de ces sites qui vous viennent immédiatement à l’idée (pour ne pas les citer : adopt, tinder, once, meetic et cie), mais sur un site de rencontres pour co-voyageurs. Même principe qu’un site de rencontres : vous êtes seuls (et parfois plusieurs) et vous souhaitez partir avec d’autres personnes à l’aventure. Vous postez votre destination, dates éventuellement et vos centres d’intérêts. C’est génial, ça rassure quand on est seul(e), c’est plus motivant de préparer un début d’itinéraire à deux, c’est enrichissant de rencontrer des personnes qui ont les mêmes aspirations que vous, ce sont des souvenirs inoubliables. Après les USA, on a fait Lisbonne, Le Mont-Saint-Michel, Rome et Florence ensemble. On aura fait la Jamaïque aussi, mon délire, mais merci de l’avoir suivi. C’est difficile de trouver quelqu’un qui voyage comme vous. Moi j’ai trouvé.

Voici quelques sites de co-voyageurs que j’utilise :

  • Compagnon de voyage, le forum du Routard : http://www.routard.com/compagnon-voyage
  • Covoyageur.org : http://www.covoyageur.org/
  • On s’envole : https://www.onsenvol.fr
  • Triptrib.fr : http://triptrib.fr/
  • A la recherche d’un co-voyageur (groupe Facebook) : il y a pleins de groupes autour du voyage sur Facebook, même des #BoysNotAloud (We are backpackeuse, Voyager au féminin). Il y a beaucoup de monde dessus. Les publications vous soûleront vite, dû à leur grand nombre, mais certains posts m’ont bien aidé !

Et puis si vous ne trouvez personne avant de partir, partez quand même, un voyageur n’est jamais seul.

Aller dans une auberge de jeunesse et vous comprendrez.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s